Diffraction

Que faisons-nous ?

Prochaines dates

Boîte à outils

Qui sommes-nous ?

Prochaines dates

octobre 2018

  • samedi 20 octobre de 14h à 18h  à la Maison Ouverte de Montreuil : atelier de formation pour les personnes partant pour l’action Ende Gelände (stop au charbon, protéger le climat !) de fin octobre en Allemagne, co-animé avec Ende Gelände France (ici sur démosphère).

F2FF du vendredi 31 août le soir au dimanche 2 septembre 2018

août 2018

juillet 2018

  • mercredi 11 juillet 2018 à l’Altervillage près de Toulouse : atelier « Explorer nos pouvoirs et nos privilèges dans nos groupes et au-delà »

    L’Altervillage 2018 aura lieu du 8 au 15 juillet à TerreBlanque, Commune de Saint Lys, en périphérie sud de Toulouse.

    Diffraction y facilitera un atelier le mercredi.

    Cet atelier sera une exploration des enjeux liés aux dynamiques de pouvoirs et de privilèges (race, genre, classe, orientation sexuelle, entre autres) dans nos groupes, mais aussi dans la vie de tous les jours. Ensemble, nous nous questionnerons sur les privilèges qui nous ont construit·e·s et dont nous bénéficions.

    Nous souhaitons ouvrir un espace pour expérimenter ensemble autour des questions de pouvoirs et de privilèges, de façon bienveillante et constructive, et réfléchir ensemble à ce qu’on nous pouvons faire depuis là où nous sommes. Nous souhaitons aborder au fur et à mesure des termes qui sont importants pour définir ces réalités. Nous nous attacherons à explorer ensemble les notions de pouvoir, privilège, préjugé, discrimination, oppression et intersectionnalité.

    Nous sommes conscient·e·s qu’un atelier de deux heures est un temps très court pour creuser une réflexion sur ces enjeux, pour déconstruire nos privilèges et en tirer des outils pratiques pour lutter contre les oppressions. Nous proposons que ce temps soit une découverte ou un approfondissement de ces notions ainsi qu’un temps d’échange sur nos réalités et nos questionnements.

  • vendredi 6 juillet 2018 à Rouen : à 18h30, soirée sur « CODE ROOD », action de masse cet été aux Pays-Bas — avec Diffraction. Voir les détails ici (événement démosphère).

    Que faire cet été ? Quelque chose pour le climat ? Tenté·e·s par une action de masse à l’étranger ?

    Pour changer un peu de nos escapades en Allemagne pour Ende Gelände, cette fois-ci, direction les Pays-Bas pour l’action Code Rood. Il y aura un transport collectif depuis Paris (et d’autres pays, car c’est une action internationale).

    Le collectif CODE ROOD organise un camp climat (du 24 au 31 août) et une action de désobéissance civile de masse contre l’extraction gazière (le 28 août) à Groningen, aux Pays-Bas.

    Des infos sur Code Rood et la vidéo (en anglais) de l’année dernière.

    Venez nombreu·x·ses pour échanger, discuter, se former et s’organiser avec nous le 6 juillet.

    Apportez de quoi manger/boire pour partager ensemble.

    La soirée va s’adapter selon les personnes présentes.

    Le Diable au corps
    100 rue Saint-Hilaire
    76000 Rouen

Anciennes dates

(Il en manque.)

février 2018

  • samedi 17 février à Paris de 14h30 à 18h30 : atelier « Nos pouvoirs, nos privilèges » (le lieu exact sera précisé bientôt).

    Nos pouvoirs, nos privilèges, à déconstruire dans nos groupes et au-delà

    Cet atelier proposé par le collectif Diffraction sera une exploration pratique et participative des enjeux liés aux dynamiques de pouvoirs et de privilèges (race, genre, classe, orientation sexuelle, entre autres) dans nos groupes, mais aussi dans la vie de tous les jours. Ensemble, nous nous questionnerons sur les privilèges qui nous ont construit·es et dont nous bénéficions, pour en tirer des outils pratiques pour lutter contre les oppressions.

    Si vous souhaitez participer, merci de nous envoyer un email.

    À bientôt peut-être !

octobre 2017

  • samedi 21 octobre à Paris : toute la journée (10h à 17h — vraiment prévoir toute la journée) au troisième étage du «23» (23 rue de Château-Landon, Paris 10e).

    On avait envie d’ouvrir un espace « Les fainéant·e·s s’organisent pour mettre du joyeux bordel — ateliers pratiques pour agir de façon créative », bref vous êtes invité·e quel que soit votre (vos) sujet(s) préféré(s) (climat, loi travail, véganisme, vélorution, lutte LGBTIQA+, antiracisme, ZAD, Bure, autre GPII, état d’urgence permanent… — euh, on aurait peut-être pas dû tenter une liste —), et même si vous n’en avez pas (encore) !

    On partagera avec vous les informations essentielles sur les actions collective à venir, notamment Ende Gelände (occupation d’une mine de charbon du 3 au 5 novembre près de la COP23 à Bonn). On vous proposera des ateliers de réflexion sur la manière de s’organiser pour mener et créer des actions.

    On a hâte de vous rencontrer, vous pouvez vous inscrire en nous envoyant un email.

  • samedi 14 octobre à Rouen : l’après-midi à 13h au Diable au corps, 100 rue Saint-Hilaire à Rouen, atelier « agir dans la durée » (événement Demosphere ici)

    C’est avec plaisir que Diffraction est de retour chez nos ami·e·s du Diable au corps. Ce sera la 4e fois et pour marquer le coup un petit changement de programme… On a déjà fait pas mal de choses autour des actions créatives pour la ZAD, s’organiser de façon générale et dernièrement une soirée noG20. Cette fois-ci, l’atelier sera centré sur comment faire pour continuer à agir, au niveau individuel et dans les groupes, sur un mode « activisme soutenable »)… Tout ça Diffraction style ! Come on, who’s in?

    “Caring for myself is not self-indulgence, it is self-preservation, and that is an act of political warfare.” — Audre Lorde

  • samedi 7 octobre à Paris : stand Diffraction au village végane de la Veggie Pride le samedi 7 octobre, de midi à 19h environ, place de la République à Paris.
    Venez échanger des idées, des informations… Peut-être des occasions d’ateliers à co-créer pour des activistes véganes (ou autres) ?

juillet—août 2017

juin 2017

  • mercredi 28 juin à Paris : à 19h précises au 13 rue d’Enghien, Paris 10e, soirée de formation pour Ende Gelände (mouvement international pour laisser les énergies fossiles dans le sol avec blocage d’une mine de charbon près de Cologne, Allemagne).
    Note : une réunion d’information a également lieu à la Commune libre d’Aligre (Paris 12e) le 13 juin à 19h30.
  • mardi 13 juin à Paris : à 19h au "23" (23 rue de Château-Landon, Paris 10e), soirée de préparation en vue de la mobilisation internationale «NO G20» (le G20 aura lieu début juillet à Hambourg en Allemagne) — événement Démosphère ici — et ici sur Paris-Luttes.

mai 2017

  • dimanche 21 mai à Paris : place de la République de 15h à 16h30 pendant l’événement « Pour la Terre Mère, République Debout avec Standing Rock » (l’événement F@c€b00k est ici) : s’organiser pour agir à plusieurs, atelier pratique.
  • samedi 13 mai à Paris : entre 14h30 et 16h30, porte ouverte pendant deux heures : invitation à participer à un exercice, à une discussion, à une réflexion, rencontrer d’autres personnes qui cherchent le meilleur moyen d’agir à plusieurs. C’est au "23" (23 rue de Château-Landon, Paris 10e) pendant le F.O.U. (Festival des Ouvertures Utiles), leur événement F@c€b00k est ici.

avril 2017

février 2017

janvier 2017

octobre 2016 : ateliers en soirée « Êtes-vous prêt·e·s à participer à TTIP Game Over ? (contre le TAFTA/TTIP, le CETA et tous les traités de libre-échange) »

Formez des groupes pour participer à Bruxelles aux TTIP Game Over (TTIP=TAFTA) les 3,4,5 novembre

Une soirée d’échanges, informations, formations.

Venez avec vos ami·e·s !

Bientôt d’autres dates à venir, dans plusieurs villes, n’hésitez pas à nous solliciter !

septembre 2016 : formations pour défendre la ZAD et participer à TTIP Game Over round 2

Invitations ici :

  • mardi 27 septembre à 19h (soirée) — Rouen (sur démosphère)
  • samedi 24 septembre de 10h à 18h — Toulouse (sur démosphère)
  • dimanche 18 septembre de 10h à 18h — Paris (sur démosphère)
  • dimanche 11 septembre de 10h à 18h — Paris
  • samedi 27 août de 10h à 18h — Paris

Pour s’inscrire : nous contacter.

(Dates sur la ZAD ici)

Formations sur la journée (apporter de quoi partager le repas de midi et prendre des notes).

Contenu (avec beaucoup d’éléments directement utilisables dans d’autres contextes) :

  • contexte de la mobilisation, sur place et ailleurs
  • s’organiser pour des actions sûres et respectueuses des limites de chacun·e : en binômes, groupes affinitaires, et à quoi faire attention avant, pendant et après ; vers un « militantisme soutenable »
  • atelier de créativité guidée pour imaginer son action
  • préparer l’exécution de l’action
  • rétrospective sur le processus suivi dans la journée, la suite…

Bientôt d’autres dates à venir dans plusieurs villes (n’hésitez pas à nous solliciter !)


août 2016

  • vendredi 26 août : atelier « Désobéissance civile, action créative et résistance » au Camp d’été décolonial à Reims, événement annuel qui forme à l’anti-racisme politique.

juillet 2016

juin 2016


avril - mai 2016

  • mardi 24 mai à 19h30 à Rouen (La Commune Saint-Nicaise) : formation, film «Just Do It», détails sur démosphère
  • mardi 17 mai à 19h30 à Rouen (La Commune Saint-Nicaise) : formation, détails sur démosphère
  • dimanche 24 avril 2016 après-midi (13h-19h) à Aubervilliers : participation à la formation à la désobéissance civile de la Commission action de la Nuit Debout, infos et inscriptions ici

Pour s’inscrire : nous contacter.

avril - mai 2016 : préparation pour Ende Gelände

Vous êtes invité·e·s (que vous participiez à Ende Gelände ou non) à des formations à la résistance collective : fabrication des cubes gonflables, formation à la désobéissance civile et à l’action directe créative.

Vous souhaitez rejoindre une vague de résistance mondiale pour laisser le pétrole, le charbon et le gaz sous terre (campagne Break Free) ? Et pour ce faire, vous pensez être parmi les milliers de personnes qui projettent de bloquer une mine de charbon à ciel ouvert près de Berlin, entre le 13 et le 16 mai (action Ende Gelände — « Jusqu’ici et pas plus loin ») ?

Invitation ici, pour :

  • samedi 23 avril (après-midi) : session de fabrication de cubes gonflables à utiliser pendant l’action — Paris
  • samedi 30 avril (une journée) : session de formation aux actions de désobéissance civile — Paris
  • samedi 7 mai (après-midi) : session de fabrication de cubes gonflables à utiliser pendant l’action — Paris, Lyon
  • dimanche 8 mai (une journée) : session de formation aux actions de désobéissance civile — Paris, Lyon
  • mardi 10 mai de 18h30 à 21h30 à Rouen : formation, détails sur démosphère
Break Free 2016 (rejoignez une vague mondiale de résistance pour laisser le charbon, le pétrole et le gaz sous terre)

Ende Gelände ? Vidéo récapitulative de 2015 :

(il y a des sous-titres)

Cubes ?

Inflatable Barricade from toolsforaction on Vimeo.

Tools for Action has invented a new type of inflatable blockade in preparation for protest at the 2015 UN
Climate Summit. The inflatable barricades were made in Paris and sent to
different locations around the world.

“Red lines are not for crossing”

A red line is drawn across these inflatable barricades, symbolizing the
demands drawn up by the Coalition 21, a network of 130 civil-society
organisations. The red line entails a drastic and immediate reduction of
greenhouse emissions and a recognition of the historical responsibility
of industrialized countries. It also demands the installation of a
monitoring system with the authority to penalize transgressors, and
sufficient financing from more economically developed countries for a
global transition to clean energy, including compensation for the
suffering and loss that climate change has caused.

The original idea was to form an inflatable blockade in front of the UN
conference in order to strike a mark for the demands of the Coalition
21. But when terrorist attacks struck Paris on November 13th, plans
changed. A state of emergency was declared and the right to protest
suspended for three months, spanning the duration of the UN summit.

In the aftermath of the attacks, Tools for Action sent inflatable
barricade kits to climate-activist groups around the world, in places
such as Portland, New York and London. This tactic addresses the fact
that climate change is a global problem that needs a site-specific
direct response.