Diffraction

Que faisons-nous ?

Prochaines dates

Boîte à outils

Qui sommes-nous ?

Charte de Diffraction

Charte de Diffraction – juillet 2016

0. Quel est ce document, à qui s’adresse-t-il ?

Ce document est la charte de Diffraction. Ce document explique ce que nous faisons, ce à quoi nous tenons, comment nous rejoindre, la manière dont nous nous organisons et dont nous évoluons.

1. Ce que nous faisons

Nous, Diffraction, sommes un collectif né lors de la COP21 à Paris en 2015. Nous proposons des formations à la résistance collective et créative.

Nous visons à soutenir des groupes, collectifs et individu·e·s, partageant nos idéaux, à atteindre leurs propres objectifs de justice sociale et climatique. Dans ce but, nous recueillons, inventons et mettons à disposition différents types d’outils (sous la forme de documents et de formations essentiellement).

Nos espaces de formation visent à pousser chacun·e à re-prendre le pouvoir pour créer du changement, en France et dans le monde.

2. Ce à quoi nous tenons

Nous luttons contre toutes les discriminations. Nous cherchons à créer des espaces safe et respectons ceux qui existent, aussi bien pour nous que pendant les formations.

  • Nous sommes conscient·e·s des comportements oppressifs. Nous tentons de les déconstruire et nous opposons aux mécanismes d’autorité abusive, de hiérarchie, de domination, de sexisme, de racisme (incluant le racisme des minorités religieuses), de mépris de classe, de validisme, d’âgisme, de transphobie, de queerphobie, etc.
  • Nous cultivons des comportements respectueux des participant·e·s aux groupes que nous formons : bienveillance, tolérance, écoute active, attention, sont essentiels pour ce faire.
  • Nous nous efforçons d’avoir conscience de nos privilèges et nous travaillons ensemble à éclairer ce sujet pour nous et dans nos formations : remédier aux positions de pouvoir et aux injustices qui pourraient en résulter d’une part, et d’autre part utiliser nos talents pour vraiment augmenter la puissance d’agir de chacun·e.
  • Nous respectons les limites des groupes et des personnes.

Les ateliers que nous proposons sont des espaces de dialogues et d’expérimentations où nous nous attachons à faire ensemble. Nous ne nous posons pas en expert·e·s. Nous ne cherchons pas à imposer un programme ou une philosophie mais proposons de créer des processus dans lesquels les participant·e·s développent les leurs.

Nous voulons augmenter l’autonomie et la puissance d’agir (empowerment) de chacun·e et proposons des dispositifs qui donnent ainsi à chacun·e les moyens de décider pour soi et de prendre soin de soi.

Notre approche est critique, pour nous-même comme à travers ce que nous diffusons et la manière dont nous le diffusons.

Nous pensons qu’il existe une palette de réponses possibles en fonction des situations. Par conséquent, nous prenons le parti de ne pas définir a priori des principes d’action et proposons plutôt plusieurs possibilités de réponses au cours de nos ateliers afin que chacun·e soit préparé·e à faire le choix adéquat au moment voulu. Nous proposons aux collectifs et individus de travailler sur leur consensus d’action pour définir leurs stratégies et tactiques en fonction de leurs objectifs et prônons le respect de la diversité des tactiques.

Nous cherchons à susciter des actions créatives qui préfigurent le monde que nous voulons voir advenir. Au cours de nos ateliers, nous tenons à la créativité et à l’imagination, ainsi qu’à lier la tête, le cœur et les mains.

3. Comment nous rejoindre ?

Peuvent proposer de rejoindre Diffraction les personnes qui@nbsp;:

  • adhèrent à la présente charte ;
  • respectent et aident à atteindre ce que nous faisons et ce à quoi nous tenons ;
  • ont suivi une formation de formateurs-formatrices donnée par le Labofii, Seeds for Change, Tools for change, Agir pour la Paix, Training for change, Reclaim the power, EYFA, 350.org… ou Diffraction ;
  • sont prêt·e·s à investir bénévolement du temps et des efforts :
    • à la préparation et à l’organisation de formations,
    • à prendre soin de notre collectif.

Diffraction se réunira pour discuter de l’intégration de ces personnes, considérant que le choix de d’agrandir doit se faire au cas par cas sur les critères ci-dessus mais aussi sur d’autres relevant d’un registre différent : celui des relations interpersonnelles et de l’émotionnel.

Parce que nous sommes un collectif, nous pouvons vivre des phases de consolidation temporaires pendant lesquelles l’intégration des personnes peut-être remise à plus tard (phase de consolidation actuelle de juillet 2016 à janvier 2017).

Nous avons acté collectivement qu’il est important de travailler à ouvrir le collectif et nos formations à des personnes avec une diversité de parcours, d’origines et de milieux.

4. Comment nous organisons-nous ?

Nous nous organisons façon non-hiérarchique et au consensus. Nous croyons en particulier que la voix de chacun·e vaut la peine d’être entendue et que tous les points de vue sont valides et utiles.

Toutes les décisions au sein de notre collectif se prennent au consensus, le plus possible lors des réunions avec les personnes présentes. Dans le cas contraire, un temps suffisamment long est laissé entre la proposition et la prise de décision afin que chacun·e puisse donner son avis et nourrir le consensus et participer pleinement. Nous sommes vigilant·e·s à prévenir les prises de pouvoir.

Pour les réunions et les actions, il y a un avant, un pendant et un après, tous importants. Les moments de préparation et de debrief sont indispensables pour prendre soin de ce que nous faisons et de chacun·e d’entre nous.

Sur la confidentialité :

  • les données personnelles, celles des membres du collectif et celles collectées par email notamment (envois à l’adresse de contact), sont confidentielles ;
  • les échanges entre les membres du collectifs restent entre les membres du collectif.

5. Comment évoluons-nous ?

Nous sommes des militant·e·s/activistes qui nous enrichissons mutuellement des expériences, pratiques et réseaux de chacun·e·s, des différentes formes de luttes et de collectifs. Nous croyons que tout système est bon tant qu’il reste à taille humaine et qu’il continue à évoluer.

Cette présente charte peut être modifiée sur simple décision du collectif.